Top of page
Bottom of page

Magog & Lac Memphrémagog - Une région magnifique à découvrir!

Historique des Cantons de l’Est

Les Abenakis

Logo des Cantons de l'EstLes indiens Abenakis, les premiers à découvrir et à jouir de la nature à Magog. L’histoire des Cantons de l’Et commence au 17ième siècle avec les Abenakis, qui, selon les rumeurs, avait quelques villages dans la région. Les Abenakis utilisait les forêts et les lacs pour chasser, pêcher, échanger et voyager. Leurs voyages incluait des visites à leurs terres ancestrales en Nouvelle-Angleterre, la place ou ils ont éxigé une revenge aux colons anglais qui les ont déplacés. Ils se sont alliés avec les français durant ce siècle de conflit que les anglais appelait « La guerre des français et des indiens ».

Les colons Américains ont eu aussi leurs vengeances avec l’expédition mené par Robert Rogers. Pendant que Wolfe prenait Québec en 1759, les Rogers Rangers ont pillés le village des Abenaki à Odanak et ont ensuite pris la fuite en Nouvelle-Angleterre, maintenant connu par les Cantons de l’Est.


Les Cantons de l'Est en 1862

Les Cantons de l’Est en 1862


Aujourd’hui, la présence des Abenakis est encore visible dans les Cantons de l’Est. Un petit nombre grandissant de famille retraçent leurs ancêtes à ceux des premiers habitants. Encore plus évident sont les noms qui nous ont été laissés d’origine Abenaki qui réflète les paysage, les rivières, les lacs et les montagnes qui ont été si important pour ces premiers habitants, soit Magog, Memphrémagog, Massawippi, Missisquoi, Megantic, Tomifobia, Coaticook et Yamaska.

Les Cantons de l’Est est une grande section du Québec. Ouvert pour la colonisation par les Britanniques au début des années 1790. Quand les Américains ont déclarés leurs indépendances en 1776, ceux qui étaient encore loyal à la couronne Britannique ont décidés qu’ils ne voulaient pas de la nouvelle république. Plusieurs ont fuit au nord, sur une terre qui était encore sous le contrôle Britannique.

Le gouvernement de l’époque, très heureux d’accueillir ces nouveaux colons, leur donna de très généreuses terres dans les cantons. Des centaines de loyalistes (comme qu’on les appelait) en firent leurs nouvelles demeures. Ils seront suivi par des vagues d’immigrations de catholiques d’Irlande en 1820 qui sont parti de l’Irlande du nord lors de l’annexation au Royaume-Uni. Et, encore, dans les années 1840 à cause de la Grande famine en Irlande.


Le paysage de campagne

Le meilleur moyen de découvrir la magie des Cantons de l’Est est de prendre un chemin, au hasard, et de prendre le temps de voir la beauté des paysages. Les montagnes sont annonciateurs des cantons et ce n’est pas surprenant car le chaîne de montanges nord des Appalaches passe directement à travers la région. Peu importe ou vous voyagez, vous pouvez apercevoir leurs présences formidables, des fois comme une vallée champêtre, d’autres comme des sommets âgés dépassant 1000 mètres. Les montagnes ne sont qu’une toile de fond comparés aux lacs magnifiques et aux villages paisibles qui les longent avec les rivières qui passent à travers plusieurs collines entourés de forêts.

En toute saison, un autre paysage captivant et impresionnant est disponible tout en profitant de l’air des prairies et des régions boisées, vous invitant à explorer la région.

Pour plus d’informations sur les Cantons de l’Est, visitez le site du Patrimoine des cantons, conçu pour offrir de l’information sur les Cantons de l’Est et pour servir de guide dans l’histoire de la région. Ou visitez le site du Centre de ressources pour l’étude des Cantons de l’Est qui est une ressource pour l’étude de la région.


Add a comment

You must be logged in to post a comment.